Betbeze Conseil SAS part d’une idée : la crise n’est pas finie et il ne faut surtout pas attendre une reprise venue d’ailleurs pour en sortir. Au contraire même, car la reprise « des autres » peut détériorer davantage notre propre situation.

Pour s’en sortir vraiment, il faut expliquer et s’expliquer. Il nous faut chercher de nouvelles sources de compétitivité et d’innovation, mais dans le cadre d’un dialogue social renforcé.

Découvrez Betbeze Conseil

Betbeze Conseil SAS has a basic idea: the crisis is not over, and it does not pay at all to wait for a recovery coming from other countries. Without personal efforts, « others’ » recovery will eventually deteriorate our own situation.

Instead, we have to be frank and explain what happens to us. We have to find new solutions and new ideas to increase competitiveness and innovation – through an improved social dialogue.

Discover Betbeze Conseil

Blog

14 décembre, 2014

5 mots pour les discours des présidentiables français

Les présidentielles s’approchent ! Les rédacteurs de discours présidentiels sont sur la brèche. Ils cherchent le mot qui fera la différence, la phrase qui « imprimera ». Le problème est qu’après le « travailler plus pour gagner plus », on a vu aussi ce qu’a donné le « je n’ai qu’un ennemi, la finance sans visage ». Voici cinq mots qu’on pourrait retrouver. Ce serait si bien !

Lire la suite

7 décembre, 2014

Angela répond à François

Cher François,

Ne pense surtout pas que ma jeunesse à l’Est m’a rendue insensible ! Je sais que la gestion du Parti socialiste français, le seul grand parti au monde qui cite encore mes compatriotes Marks et Engels, plus un soupçon de Keynes il est vrai (la « nouvelle cuisine française », je suppose), doit être une épreuve.

Lire la suite

30 novembre, 2014

François écrit à Angela

Liebe Angela

Je t’écris pour échanger vraiment. Ces réunions à Bruxelles m’épuisent. Impossible de faire le moindre humour ni d’esquisser la moindre tactique afin de subdiviser pour régner, comme j’aimais tant le faire au PS. Et tout est en Anglais ! Donc je te parle « cash ».

Lire la suite


Voici plus d’un an de billets, réactions et petits dessins, pour parler de nous et des autres. Avec l’idée d’être aussi direct que possible pour comprendre nos problèmes et trouver nos solutions. Car il y a risque. Car il y a urgence. Voici donc l’itinéraire de cette longue année de réactions. Bon voyage !