Betbeze Conseil SAS part d’une idée : la crise n’est pas finie et il ne faut surtout pas attendre une reprise venue d’ailleurs pour en sortir. Au contraire même, car la reprise « des autres » peut détériorer davantage notre propre situation.

Pour s’en sortir vraiment, il faut expliquer et s’expliquer. Il nous faut chercher de nouvelles sources de compétitivité et d’innovation, mais dans le cadre d’un dialogue social renforcé.

Découvrez Betbeze Conseil

Betbeze Conseil SAS has a basic idea: the crisis is not over, and it does not pay at all to wait for a recovery coming from other countries. Without personal efforts, « others’ » recovery will eventually deteriorate our own situation.

Instead, we have to be frank and explain what happens to us. We have to find new solutions and new ideas to increase competitiveness and innovation – through an improved social dialogue.

Discover Betbeze Conseil

Blog

19 juin, 2016

Brexit : l’Oracle de Delphes vous répond

23 juin : nous saurons si le Royaume-Uni veut, ou non, quitter l’Union européenne. Aujourd’hui, meurtris par l’assassinat de la Députée anti-Brexit Jo Cox et inquiets de l’avenir, nous partons à Delphes. En désespoir de cause. Là, dans le temple d’Apollon, nous interrogeons la jeune vierge inculte qui sait tout : la Pythie.

Lire la suite

12 juin, 2016

Primaires : François Hollande appelle Donald Trump

François Hollande : Allo, François Hollande à l’appareil. Nous ne nous connaissons pas, cher Donald (si vous me permettez), bientôt peut-être. Donald Trump : Sure. A quoi puis-je vous être utile, pour autant que je puisse l’être à un socialiste français !

Lire la suite

5 juin, 2016

Loi El Khomri : où sont passés les économistes ?

Nul ne sait ! Et pourtant, il en a fallu des manifestations pour comprendre que l’essentiel était dans l’« inversion des normes », pas dans les barèmes des prudhommes ou les tarifs des heures supplémentaires ! Et pourtant, les économistes ont peu parlé du fond, sauf pour dire qu’ils étaient « pour » ou « contre » (le gouvernement, la CFDT ou la CGT), d’autres calculant que les grèves n’auraient que peu d’impact négatif sur la croissance !

Lire la suite