Inscrivez-vous !

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

12 novembre, 2017

Ecrit par

Bruits de bottes ou boums de bourses ?

Le Patrimoine : Mon cher Conseiller, je n’y comprends plus rien. Les bourses montent partout. Le CAC 40 vient de repasser à 5300, il lui a fallu dix ans pour se refaire. Il est à 28% de son plus haut historique de 6904, le 4 septembre 2000. Encore un effort ! Et le Dax allemand, le Dow Jones et le S&P vont de record en record. On a partout les boums des bourses !

9 mars, 2017

Ecrit par

Vivons-nous une amélioration mondiale ?

Oui : il semble bien que le troisième trimestre 2016 a vu le point bas de la croissance mondiale, vers 3%. Nous ne sommes plus aux plus de 6% d’avant crise, plus aux 5,5% de 2010. Depuis, chaque année, des prévisions de reprise mondiale étaient faites, régulièrement déçues. Les raisons abondent derrière cette chute : crise mondiale, récession américaine, nouvelle croissance chinoise, effondrement des prix du pétrole…

16 octobre, 2016

Ecrit par

Crise chez les milliardaires ?

Pas de panique : nous en avons perdu 16 entre 2015 et 2016, mais ils sont encore 1810 selon Forbes. Ils étaient 1826 l’année précédente. Ce « drame » fait que leur richesse totale n’est plus que de 6,48 trilliards de dollars, soit 570 milliards de moins et que la fortune d’un milliardaire moyen n’est plus que de 3,6 milliards, 300 millions de moins sur un an.

28 juillet, 2016

Ecrit par

Crise bancaire et cours de bourse

Depuis quelques mois, les bourses européennes matraquent les valeurs bancaires. Pourquoi ? Est-ce que la croissance est en jeu ? Pas vraiment. Est-ce qu’il y aurait des interrogations sur des prêts non performants ? Oui, mais en Italie seulement et on est en train de trouver la solution pour ce pays. Ailleurs, cependant, cela n’est pas vrai : la croissance se poursuit et les banques ne font pas face à une montée des impayés. Alors, pourquoi ce discrédit boursier ?

5 juin, 2016

Ecrit par

Loi El Khomri : où sont passés les économistes ?

Nul ne sait ! Et pourtant, il en a fallu des manifestations pour comprendre que l’essentiel était dans l’« inversion des normes », pas dans les barèmes des prudhommes ou les tarifs des heures supplémentaires ! Et pourtant, les économistes ont peu parlé du fond, sauf pour dire qu’ils étaient « pour » ou « contre » (le gouvernement, la CFDT ou la CGT), d’autres calculant que les grèves n’auraient que peu d’impact négatif sur la croissance !

24 avril, 2016

Ecrit par

La Nuit debout nuit par les deux bouts

A Paris, de jeunes noctambules se réunissent chaque soir, Place de la République. « Place de République » ou « à la place de la République » ? C’est la question et le risque : celui d’augmenter les tensions, du bout de l’extrême gauche à celui de l’extrême droite, sans rien résoudre. Au contraire.

Suivez-nous sur :