Inscrivez-vous !

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

20 mai, 2018

Ecrit par

France : assez de croissance pour continuer à réformer ?

C’est le problème : réformer en France est indispensable, après tant d’années d’inaction, mais « consomme » de la croissance, comme du pétrole. Réformer inquiète, suscite des polémiques et des oppositions, rend nerveux, brouille l’horizon. Réformer agite le corps social et politique, emplit les assemblées générales, suscite grèves et manifestations, le tout avant de sentir, puis de voir, les premiers résultats positifs. Ce seront de nouveaux investissements, puis de nouveaux emplois. Après.

6 mai, 2018

Ecrit par

Les marchés financiers sont-ils fétichistes ?

Oui, mais pas seulement. Oui, devant eux, face à ce futur qu’ils ignorent, comme nous tous, ils plantent des repères, des marques, des signes, des chiffres ronds en général, entre totem et tabou. Ils craignent aussi des jours fatidiques : le vendredi 13 bien sûr, mais aussi les anniversaires des grands krachs boursiers (jeudi noir du 24 octobre 1929 ou 6 octobre 2008 des subprimes), sans oublier les « quatre sorcières », troisièmes vendredi des mois de mars, juin, septembre et décembre, où se soldent les grands contrats financiers à terme sur la Bourse de New York. Bref, la forêt financière est noire et hantée, et il faut y avancer !

5 avril, 2018

Ecrit par

Danger : la cagnotte est de retour

« La cagnotte » fait son retour, toujours pour des raisons politiques, parce que la croissance étant un peu plus forte que prévu dans le cadrage budgétaire, les rentrées fiscales ont également été meilleures qu’anticipé, donc le déficit relativement plus faible, qu’il faudrait maintenant redistribuer !

4 février, 2018

Ecrit par

France is back! Ses problèmes aussi

1,9% de croissance en 2017, sinon 2% et, pour le prudent FMI, 1,9% aussi en 2018 et 2019 ! Selon l’indicateur Markit des Acheteurs publié le 24 janvier, la forte expansion du secteur privé se poursuit. Mieux, elle continue de reposer sur une augmentation des nouvelles affaires. « Le taux de croissance des nouvelles commandes reçues par les entreprises privées françaises atteint, en janvier, son plus haut niveau depuis avril 2011 ». Les carnets de commandes se remplissent, les perspectives d’activité restent bien orientées. L’Insee calcule en janvier que le climat des affaires s’améliore dans l’industrie (et ceci depuis des mois) et fléchit à peine dans les services. Le niveau de décembre a été, pour l’ensemble de l’économie, le plus élevé depuis dix ans !

21 janvier, 2018

Ecrit par

1,4% d’inflation seulement : la Banque Centrale Européenne doit-elle s’obstiner ?

Non, elle doit cesser d’acheter des bons du trésor vers la fin 2018, même si les 2% d’inflation ne sont pas encore là. La Banque Centrale Européenne a fait tout ce qu’elle pouvait faire. La zone euro est désormais en expansion. Mais elle est plus divisée que jamais pour réagir, face à la concurrence mondiale et, surtout, à la révolution technologique en cours.

Suivez-nous sur :

consectetur eleifend venenatis consequat. risus leo diam at fringilla felis ut