Inscrivez-vous !

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

20 novembre, 2016

Ecrit par

L’Europe doit être détruite

Vous êtes fou ! Non : en latin, on pourrait dire : Europa delenda est, en souvenir du Carthago delenda est, Carthage doit être détruite, de Caton l’ancien. Ces trois mots achevaient tous ses discours, plus d’un siècle avant JC. A l’époque, Carthage, tout près de Tunis, était la concurrente de Rome. Une série de guerres avaient opposé ces deux villes pour le contrôle de la Méditerranée. Elles avaient duré jusqu’à ce que les Romains prennent et détruisent Carthage, puis vendent ses habitants comme esclaves.

3 juillet, 2016

Ecrit par

Frexit ?

Frexit : pourquoi pas, au fond ? Pourquoi ne pas partir, en ces temps où chacun s’imagine qu’abandonner les problèmes est la meilleure façon de les résoudre ? Pourquoi ne pas sortir de cette Union Européenne qui nous critique en permanence pour nos retards à changer et à réduire notre déficit public ? Pourquoi ne pas laisser derrière nous ces décisions qui nous attendent, de la loi El Khomri à Notre-Dame-des-Landes en passant par Fessenheim ?

26 juin, 2016

Ecrit par

Brexit : ces pays qui ne se reconnaissent plus

Insondables anglais ? Le 24 juin au matin, 51,8 % des électeurs du Royaume-Uni sont pour le Brexit (le Royaume-Uni sort de l’Union) contre 48,2 % pour le Bremain (le Royaume-Uni y reste). Pourtant, la veille, selon le Financial Times, 48 % des sondés répondaient Remain et 46 % Leave. Mieux, en cette fin de journée du 23 juin, les bookmakers donnaient Remain à 84 %, contre 78 % le matin.

23 juin, 2016

Ecrit par

[VIDEO] Les conséquences du Brexit

La grande leçon que nous donne le Brexit, c’est qu’il faut faire très attention lorsqu’on fait de la politique car on alimente également de l’économique, du militaire – et des émotions. Ceux qui veulent quitter l’Union disent : « Nous allons disparaître en tant que nation ». Ceux qui veulent rester rétorquent : « Nous allons nous développer en tant que nation avec les autres ». Tout ceci est confus et mêlé.

22 mai, 2016

Ecrit par

Tea time chez la Reine d’Angleterre, avec David Cameron

La Reine : Prime Minister, vous m’inquiétez avec votre Référendum sur le Brexit. Quelle idée avez-vous donc eue là ? David Cameron : Majesté, sachez que je le regrette amèrement, ce Référendum. C’est la plus grande erreur de ma vie. Mais, si vous me le permettez, je vais vous dire pourquoi elle peut devenir un grand succès ! A blessing in disguise comme on dit ici, une bénédiction déguisée, « un mal pour un bien », comme disent les mangeurs de grenouilles !

25 octobre, 2015

Ecrit par

Quand David Cameron joue au Brexit

Brexit : c’est quoi ? C’est le jeu lancé par David Cameron, Premier ministre du Royaume-Uni. Par Référendum, le Royaume quitterait l’Union européenne s’il jugeait ses avantages stratégiques insuffisamment pris en compte. La date limite de l’épreuve est 2017… année des élections en France et en Allemagne, juste après celle des Etats-Unis. Ce jeu, proposé en son temps pour calmer les conservateurs euroskeptics, peut donc se retourner contre son auteur. L’arroseur arrosé, en plus dangereux.

26 juillet, 2015

Ecrit par

Quand le Grexit s’éloigne, le Brexit s’approche

Une nouvelle loi de la physique ? Non : une pure logique économique et financière. Le Grexit – la sortie de la Grèce de la zone euro – aurait sans doute empêché le Brexit – la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne. La réciproque pourrait être vraie : si le Grexit s’éloigne, le Brexit s’approche. Pourquoi donc ?

Suivez-nous sur :